· Les Italiens prennent la tête du classement provisoire du Championnat d’Europe
· Martínez-Larrosa (BMW), premiers sur les Championnats d’Espagne et de Catalogne
· 181 équipages participent à la première épreuve de ces championnats respectifs

« Lucky »-Fabrizia Pons (Lancia Delta Integrale 16V)

Gérone, le 16 mars 2019 : l’équipage italien composé de « Lucky » (Luigi Battistolli) et Fabrizia Pons (Lancia Delta Integrale 16V) a décroché une troisième victoire sur le Rally Moritz Costa Brava, l’épreuve de vitesse et de régularité pour véhicules classiques disputée vendredi et samedi. « Lucky »-Pons avaient déjà gagné en 2015 et 2017, dans les deux cas également avec une Lancia Delta Integrale semblable à celle utilisée pour la victoire de 2019.

L’épreuve de Gérone a inauguré les championnats d’Europe, d’Espagne et de Catalogne de rallyes historiques dans les catégories Vitesse et Régularité. L’organisateur RallyClassics et la ville de Gérone ont dû redoubler d’efforts pour faire de la place au grand nombre d’équipages ayant participé à cette course, 181 cette année, dans les spécialités Vitesse (63), Régularité (76) et Legend (42), ces derniers ayant participé au rallye sous forme de démonstration.

José María Martínez-Luka Larrosa (BMW M3)

Qualitativement, la participation a été extraordinaire, tous les meilleurs équipages des championnats étant en lice. L’épreuve a débuté vendredi par une courte étape de deux passages sur le tronçon « Els Àngels » (15,678 km). Le duo français Berenguer-Berenguer (BMW M3) a créé la surprise en s’imposant grâce à une courte avance de 4 dixièmes sur les grands favoris, « Lucky »-Pons (Lancia Delta), les deux équipages se répartissant les deux meilleurs temps.

L’étape de samedi, beaucoup plus longue, comptait deux passages sur une série de 4 spéciales consécutives : « Osor » (12,231 km), « Collsaplana » (16,135 km), « Grions » (10,195 km) et « Cladells » (15,737 km). « Lucky » a fait sensation sur le premier tronçon, en marquant un magnifique chrono qui détrônait Berenguer, auquel il prenait davantage de temps sur la deuxième spéciale, après laquelle il comptait déjà plus de 24” sur son rival et rien de moins qu’une grosse minute et demie sur le troisième, Anders Johnsen (Porsche 911 Carrera RS). Mais à Grions et Cladells, Berenguer démontrait ne rien avoir abandonné et marquait les deux scratchs en arrivant à la neutralisation de Gérone avec 13,5” entre les deux voitures et Johnsen à 2’36”.

Photo 1 : Berenguer-Berenguer (BMW M3)

Le deuxième et dernier tour s’annonçait émouvant, mais c’est le contraire qui s’est passé. « Lucky » a réussi le meilleur temps sur les trois premières spéciales de cette boucle finale, contre une pour Berenguer. L’avantage tournait donc clairement du côté de l’Italien, qui a remporté le 67e Rally Moritz Costa Brava avec 12,7” d’avance sur le duo français, le seul à avoir pu rivaliser avec le déjà triple vainqueur du rallye. La troisième place est revenue à Johnsen-Johnsen (Porsche), qui ont cependant fini à près de 4 minutes et demie du vainqueur.

Le mano a mano entre les deux premiers classés a quelque peu fait oublier la bagarre qui se passait dans leur dos, ainsi que les nombreux abandons enregistrés sur le rallye, en particulier ceux de Daniel Alonso (Ford), Valter Ch. Jensen (BMW), Tom Van Rompuy (BMW) et Ville Silvasti (Lancia), tous bien placés jusqu’à leur retrait de la course.

Même si le premier équipage espagnol dans le classement général du Championnat d’Europe a été le tandem composé de Francisco Casas-Antonio Boto (Porsche 911 SC), à la 8e position absolue, la catégorie spécifique du Championnat d’Espagne a été remportée par José María Martínez-Luka Larrosa (BMW M3), suivis de Jordi Ventura-Oriol Julià (Volkswagen Golf GTI) et de Miguel Otegui-Giovanni Breda (BMW 325i). En ce qui les concerne, les deux premiers équipages ont été les meilleurs sur le Championnat de Catalogne, le troisième étant Rubén Cervera-Cristina Inés (Ford Escort). De la même manière, José María Uzcudun-Andoni Pérez (Renault Clio) ont remporté la catégorie 5 du Championnat d’Espagne et Josep Manel Rivas-Xènia Rivas (Peugeot 106) ont gagné la catégorie F2000/F+/L du Championnat de Catalogne.

Étant donné les particularités à prendre en compte dans l’élaboration des classements finaux, le résumé final de la Régularité sera publié dimanche matin. Après 8 tronçons, à 2 tronçons de la fin du rallye, les leaders provisoires étaient : Gorka Gorroño-Mikel Oleaga (RFEdA Régularité Sport), Josep Maria Bardolet-Carles Jiménez (RFEdA Régularité et FCA Régularité Sport) et Joaquim Gumma-Kim Turón (FCA Régularité Super Sport).

Le 67e Rally Moritz Costa Brava s’achève donc sur un succès incontestable. RallyClassics se tourne désormais vers la version historique de ce même rallye, sous forme de régularité sur route ouverte. L’épreuve basée à Palamós se déroulera les 26, 27 et 28 avril prochains.

Classement final Vitesse FIA 67e Rally Moritz Costa Brava
1- « Lucky »-Fabrizia Pons (Lancia Delta HF Integrale 16V, Cat. 4), 1h.34’56”9
2-Jean-François Berenguer-Aline Berenguer (BMW M3, Cat. 4), +12”7
3-Anders Johnsen-Ingrid Johnsen (Porsche 911 Carrera RS, Cat. 2), +4’27”8
4-Mats Myrsell-Esko Junttila (Ford Sierra Cosworth, Cat. 4), +5’46”2
5-Laszlo Mekler-Edit Meklerne-Miko (Alfa Romeo GTAm, Cat. 2), +8’24”5
6-Esa Peltonen-Jyrki Saarto (Toyota Starlet 1.3, Cat. 3), +10’26”7
7-Heinz-Walter Schewe-Frank Blondeel (Porsche 911 SC 3.0, Cat. 3), 11’26”5
8-Francisco Casas-Antonio Boto (Porsche 911 SC 3.0, Cat. 3), +12’04”4
9-Antonio Parisi-Giuseppe d’Angelo (Porsche 911S, Cat. 1), +12’52”7
10-Alex Sasplugas-Oriol Espinola (Porsche 911 SC, Cat. 3), +13’13”2
(25 classés au total)

Classement final Vitesse RFEdA 67e Rally Moritz Costa Brava
1-Josep María Martínez-Luka Larrosa (BMW M3 E30, Cat. Pré-90), 1h.37’43”0
2-Jordi Ventura-Oriol Julià (Volkswagen Golf GTI 16V, Cat. Pré-90), +4’40”2
3-Miguel Otegui-Giovanni Antoni (BMW 325i, Cat. Pré-90), +4’49”1
4-Vicente Cabanes-Manel Muñoz (Opel Manta GT/E, Cat. Pré-90), +6’43”4
5-Francisco Casas-Antonio Boto (Porsche 911 SC 3.0, Cat. Pré-81), +9’18”3
(9 classés au total)

Classement final Vitesse FCA 67e Rally Moritz Costa Brava
1-Josep María Martínez-Luka Larrosa (BMW M3 E30, Cat. C5), 1h37’43”0
2-Jordi Ventura-Oriol Julià (Volkswagen Golf GTI 16V, Cat. H3), +4’40”2
3-Rubén Cervera-Cristina Inés (Ford Escort MK2, Cat. H2), +8’00”4
5-Alex Sasplugas-Oriol Espinola (Porsche 911 SC, Cat. H1), +10’27”1
5-Juan Saguer-Nadezda Rychkova (Toyota Celica ST 185, Cat. C5), +10’50”7
(10 classés au total)

Édition : JAS Info Service
Attachés de presse : Josep Autet, Laura Hernández

Photos libres de droits : Abel Cruz, Carlos Basart, Adrià Masferrer, Jaume Palau-Ribes et César Luque